26 avril 2012

Symphonie en vert et blanc...

Quelques fleurs pour vous faire oublier le mauvais temps...

 

blumen1 

 

Positiver et se dire que la nature avait vraiment besoin d'eau...

 

 

garden1

 

 Les fleurs sont ravies...

 

printemps fleurs

 

 cab+jardin (1)

 

Dans quelques jours ce seront d'autres petites fleurs blanches porte-bonheur qui envahiront les fleuristes et les demeures en y exhalant leur doux parfum.

Posté par audomaroise à 05:46 P - Commentaires [13] - Permalien [#]


11 avril 2012

Donner sa langue au chat

 

36507998 

 

Donner sa langue au chat signifie abandonner une réflexion, reconnaître son ignorance en arrêtant de chercher la solution à une question.

 

Autrefois, on disait "jeter sa mangue au chien". Cette expression avait un sens dévalorisant car à l'époque, on ne "jetait"  aux chiens que les restes de nourriture. "Jeter sa langue aux chiens signifiait alors ne plus avoir envie de chercher la réponse à une question. Petit à petit, l'expression s'est transformée pour devenir "donner sa langue au chat", au XIXe siècle. En effet, à cette époque, le chat était considéré cmme un gardien de secrets. Sa parole serait donc de valeur considérable, et il  pourrait s'agir en donnant sa langue au chat", de lui prêter la parole pourqu'il nous donne la réponse à une devinette.

Posté par audomaroise à 02:52 A - Commentaires [11] - Permalien [#]

06 avril 2012

PÂQUES

 

pâques1 (8)

 

Dame lapin et ses petits lapinous vous souhaitent de 

 

JOYEUSES FÊTES DE PÂQUES

 

Vive le renouveau et les beaux jours

 

 

Posté par audomaroise à 03:00 A - Commentaires [8] - Permalien [#]

03 avril 2012

Gracieuses baigneuses

En juin 1999 paraisssait dans "marie claire idées" l'article suivant :

 

img162

 Ces belles naïades évoquent les années 20 et l'euphorie toute nouvelle du bord de mer.

"Elles symbolisent la libération de la femme, s'inscrivant dans un courant artistique favorable à un style dépouillé. Auparavant fabriquées en bronze, en bois, puis en plâtre, elles connaissaient un véritable succès lorsqu'elles apparaissent en céramique, éditées alors à des milliers d'exemplaires, surtout en Allemagne. Répandues dans les stations balnéaires du bord du Nord,, de Normandie, de Bretage ou de Vendée, elles affichent le noms des plages du Tréport, de Trouville ou d'Ostende et se rapportent en souvenir. Elles furent très à la mode, appréciées pour la finesse de leurs traits et leurs couleurs vives,s'appuyant sur des supports évoquant la mer et son environnement. Ainsi, elles sont délicatement allongées sur un poisson, un coquillage, un crustacé ou un bateau et se déclinent en différentes tailles, celles mesurant 10 cm de hauteur étant les plus rares,  etc."

img160

 

Ces petites figurines m'avaient amusée. Je ne suis pas joueuse, ni collectionneuse et pourtant quand j'ai aperçu quelques unes d'entre elles sur une brocante dans le sud-est de la France, j'ai immédiatement repensé à cet article et me suis laissé tenter.

 

de tout de rien (23)

 

J'ai acheté les deux petites baigneuses et la dame au chapeau. Celle du fond a été dénichée chez un brocanteur en Normandie. Elle viendrait d'Allemagne. 

 

objets abourg (9)objets abourg (11)

objets abourg (13)objets abourg (14)

 

 

Samedi, sur le vide-grenier de Saint-Cloud, ma récolte a été fructueuse puisque j'en ai trouvé sept autres en deux fois ! 

 

 baigneuses (6)

les bleues,

 

baigneuses (3)

les rouges,

 

baigneuses (11)

 

baigneuses (5)

 les jaunes...

 

baigneuses (4)

 

Ces dames vont bientôt rejoindre le bord de mer.

Posté par audomaroise à 07:01 P - Commentaires [14] - Permalien [#]

02 avril 2012

Cinq ans déjà...

 maison du cygne -fleurs (10)

 

Cinq ans 


aujourd'hui !

 

que je partage ce blog avec vous, les fidèles, les discrèt(e)s, les connu(e)s, les inconnu(e)s, les timides... Comme beaucoup d'entre vous, ce blog m'aura permis de m'ouvrir un peu plus sur le monde, de faire de belles rencontres, de me faire de nouvelles amies. Un énorme MERCI à vous toutes et tous qui prenez le temps de me rendre visite.

 


 

 

Posté par audomaroise à 03:00 A - Commentaires [21] - Permalien [#]


26 mars 2012

Jeux de société

Le jeu de dominos serait apparu en Chine voici 800 ans. Il est arrivé en Europe via les mers mais surtout ceux qui voguaient sur elles c'est-à-dire les marins.

 

cab (18)

Même si nous n'étions pas de fidèles adeptes, la vue de cette petite boîte sur un vide-grenier normand a attiré notre curiosité

 

cab (19)

 

qui l'emporte, nous ouvrons le minuscule coffret et découvrons ces vieux dominos qui semblent avoir beaucoup servi.

 

cab (21)

 

J'y avais bien joué dans mon enfance, mais ne me souvenais plus exactement des règles. C'est au cours d'une soirée printanière, franco-anglaise, que notre ami Norman nous a de nouveau appris à jouer et devinez...j'ai gagné trois parties sur quatre !

 

 

cab (17)

 

Pour Monsieur, un jeu ne suffisait pas, que nenni ! Nous voici donc dotés d'un deuxième beaucoup plus récent.

 

J'ai aussi trouvé de jeu de Loto; j'en cherchais un pour agrémenter les soirées "copains" et celui-ci me plaît bien car il est complet.

 

cab (12)

 

N'y ayant jamais joué, il me faudra de l'entraînement... J'imagine déjà les rires et les cris, sans oublier les lots auxquels il aura fallu penser.

 

 

 

cab (14)

 

Et dire que je ne suis pas joueuse....!

 

cab (22)

Posté par audomaroise à 02:27 P - Commentaires [14] - Permalien [#]

20 mars 2012

Village provencal

Il existe en Dracénie (région de Draguignan) un magnifique village, fleuron de l'art médiéval, Les Arcs-sur-Argens.

L'occasion m'a été donnée la semaine dernière de pouvoir le visiter tôt le matin, avant que les ruelles ne se remplissent de monde et ce fut un vrai bonheur.

Ce village fut le berceau de la famille des Villeneuve qui régna près de cinq siècles (du XIII au XVIIe) sur les Arcs.

 

sud-est (2)

  

sud-est (3)

La Tour de l'Horloge et son campanile de 1662, de style peu répandu en Provence où chaque pièce est assemblée à l'aide de bagues et de goupilles.

 

sud-est (4)

 

sud-est (6)

 

sud-est (7)

 

sud-est (8)

 

sud-est (11)

 

sud-est (12)

 

sud-est (13)

 

sud-est (14)

 

Pas âme qui vive, impression d'être seule au monde ! Rare de nos jours.

 

sud-est (15)

 

sud-est (16)

 

sud-est (18)

 

sud-est (19)

Porte joliment sculptée

sud-est (20)

Place du Collier

 

sud-est (21)

 

sud-est (22)

 

sud-est (24)

Dommage que ces antennes gâchent un peu le décor.

sud-est (25)

sud-est (27)

 

sud-est (28)

Place du Micoucoulier

 

sud-est (29)

 

sud-est (31)

Place du Père Clinchard. La fontaine a été créée par le sculpteur hongrois, arcois de coeur, Miklos Dallos.

 

sud-est (30)

 

sud-est (32)

 

sud-est (33)

 

sud-est (34)

 

sud-est (36)

Chambre de l'hôtel

sud-est (37)

 

sud-est (38)

 

sud-est (39)

 

sud-est (43)

 

sud-est (42)

 

sud-est (44)

 

P1030306

 

J'ai ressenti une très grande quiétude dans cet endroit.

Posté par audomaroise à 09:58 A - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

09 mars 2012

Prendre une douche écossaise

 

images

photo internet


 

La douche écossaise est synonyme d'un comportement très contrasté. Aujourd'hui, de nombreuses personnes l'utilisent à tort pour désigner une défaite.

L'expression, qui date du XIXe siècle, fait référence à une hydrothérapie que l'on pratiquait en Ecosse, et resssemblant au sauna que l'on pratique encore dans le nord de l'Europe. Au sens propre, la douche écossaise consiste à alterner des jets d'eau très froids et des jets très chauds, ce qui est censé activer la circulation sanguine. Par analogie, l'expression a pris le sens figuré de "comportement lunatique ou contrasté". Ainsi, on peut dire d'une personne qu'elle prend une douche écossaise lorsque quelqu'un se comporte avec elle d'une façon très chaleureuse, puis glaciale l'instant d'après.

 

Avez-vous déjà vécu cette situation ?

Posté par audomaroise à 11:00 P - Commentaires [9] - Permalien [#]

08 mars 2012

Il paraît que cette journée est consacrée aux femmes, je vous offre donc ces quelques violettes qui comme chaque année envahissent de plus en plus notre pelouse pour mon plus grand bonheur car je les aime beaucoup !

 

de tout de rien (34)

 

Bonne journée ensoleillée à vous toutes, Mesdames !

 

de tout de rien (33)

Posté par audomaroise à 10:18 A - Commentaires [13] - Permalien [#]

02 mars 2012

Libouli (lait bouilli)

Merci Flo pour le cadeau dans le cadeau ! En me transmettant ce livre, tu m'avais bien dit que l'histoire se déroulait dans ma région d'origine. J'étais loin d'imaginer qu'un mot m'amènerait à découvrir ce que j'avais longtemps cherché...

livre

 

Page 206 : " Arrêt Grand-Place, galerie du Bourg, la superette, jus de fruits, champagne, de quoi faire une grande tarte au libouli et des madeleines".

Intriguée par ce terme, j'ai questionné M. Google et là, surprise !!!!. Il s'agit de la recette de la tarte que nous faisait notre grand-mère paternelle. Chez nous, elle s'appellait "tarte au papin" (je ne suis pas sûre de l'orthographe). Je vais enfin pouvoir la réaliser et la faire goûter aux "grands-enfants". Retour à l'enfance et ses ducasses (fêtes foraines du Nord). Je suis ravie Flo.

Pour ceux et celles qui seraient tentés par une recette de ch'nord, voici la recette de M. Marmiton.

 Recette pour patients car la pâte nécessite 3 heures de repos. Nos grands-mères avaient le temps ...

 

tarte_au_libouli

photo 750g.com


Ingrédients :

Pâte à tarte :
- 250 g farine
- 100 g beurre mou
- 2 oeufs
- 1 verre de lait tiède 
- 1 cube de levure du boulanger
- 2 cuilleres à soupe de sucre
sel

Libouli :
- 1 litre de lait (réserver 1 tasse de côté)
- 3 oeufs
- 250 g de sucre
- 80 g farine
- sel

Préparation :

Préparation de la pâte :

Délayez la levure dans le lait avec le sucre.
L'ajouter à la farine avec les autres ingrédients, pétrir pour former une boule élastique. Laisser reposer pendant 2 heures.

Abaisser la pâte et la diviser en 3 boules. Les faire reposer 1 heure.

Préparation du libouli :

Faire bouillir le lait avec la moitié du sucre. Battre les oeufs avec l'autre moitié du sucre, la farine, la tasse de lait restante et le sel.

L'ajouter au lait bouillant et faire épaissir sur feu doux en mélangeant en arrêtant 3 mn après ébullition.

Etaler les pates à tarte et y verser le libouli. Faire cuire au four à thermostat 7 ou 8, pendant 45 mn. Le dessus doit être alors marron et jaune. Si la couleur n'est pas atteinte, poursuivre la cuisson.
 

Posté par audomaroise à 06:00 A - Commentaires [10] - Permalien [#]